Saint André de Figuière

Un paradis entre terre et mer

Un clan famillial de Provence

A La Londe-les-Maures se cache cette belle propriété viticole de 75 hectares de vignes, exploités en culture biologique. Transcendée par la beauté des lieux et le sol de schistes si caractéristique de cette partie de la frange maritime du Var, la famille Combard vit sur cette terre protégée, bénie des dieux. 

Art et terre

Le Domaine Saint André de Figuière a eu le plaisir d’accueillir dans ses murs l’artiste international Mickael Obrenovitch pour une exposition permanente dans ses murs. Il y présente six sculptures de sa collection «Les racines de l’homme». Les oeuvres sont exposées a la vente dans la l’espace de dégustation du domaine. L’exposition était ouverte gratuitement au public aux horaires d’ouverture.

« C’est avec un immense plaisir que nous recevons en nos murs six pièces exceptionnelles de la collection « les racines de homme ». Ces oeuvres installées dans notre espace dégustation s’intègrent parfaitement en nos lieux. Le concept de la collection résonne avec l’esprit des racines de ce domaine empreint de notre histoire familiale. »

Magali Combard – CEO

La collection Human Roots

Cette série se compose de racines d’arbres de teck datant de plus de 200 ans trouvées sur l’île indonésienne de Java. Vestiges d’une colonie en voie de disparition, laissées à l’abandon, ces souches sont restées à même le sol pendant plusieurs dizaines d’années. Symboles de la fragilité et de la sagesse de la nature, subissant les assauts du temps tout en laissant opérer son œuvre, ces pièces semblaient en gestation, attendant que le travail du sculpteur leur impulse un second souffle de vie, une renaissance.